Economic and Financial Performance

Les travaux des chercheurs du département Economic and Financial Performance s'articulent autour de 4 thèmes principaux : performances financières, internationalisation des entreprises, innovation et créatiité, et politique monétaires et fiscales.

Responsable du département
Yannick LUCOTTE

Affiliate Professor

Performances financières

Les investisseurs disposent d'une information imparfaite, notemment au moment de l'introduction en bourse. En assurant la diffusion de l'information auprès du public, les analystes financiers jouent un rôle primordial. Cela conduit à poser une série de questions surs les effets des asymétries d'information.

Pour répondre à ces questions, des études empiriques sont menées à l'échelle internationale en utilisant différentes méthodes quantitatives, à savoir les modèles de performance à long terme, les doubles moindres carrées et l'analyse de survie.

Politiques monétaires et fiscales

La crise des subprimes à mis en lumière l'importance des politiques monétaires et budgétaires. La crise de la dette souveraine dans la zone Euro en est une illustration. Le nouveau contexte économique appelle un renouveau dans l'étude des comportements des autorités budgétaires et monétaires.

Ces questions sont traitées en mobilisant les techniques de l'économie appliquée, à savoir l'exploitation économétrique de bases de données micro et macroéconomique.

Innovation et créativité

L'innovation et la créativité jouent un rôle majeur dans les stratégies des entreprises. DAns un contexte de plus en plus oncurrentiel, elles sont aujourd'hui l'une des priorités des politiques industrielles. Les mécanismes en oeuvre sont toutefois complexes et soulèvent des questions importantes.

Les recherches dans ce domaine s'appuient sur des modèles d'économie industrielle, mais apportent ausi des contributions empiriques à parttir d'études de cas, de données d'enquêtes ou de simulations numériques.

Internationalisation des entreprises

Les entreprises font face aujourd'hui à de profondes mutations de l'économie mondiale et en particulier à l'internationalisation croissante des activité économiques qui affectent leurs comportements.. Le mouvement d'internationalisation est stimulé par l'intégration des marchés et par le rôle des pays émergents dans l'économie mondiale. Cela soulève un certain nombre de questions.

Ces questions sont traitées en mobilisant à la fois des outils théoriques, mais également enpiriques grâce à l'exploitation économétrique de données micro et macroéconomiques.