Publication

La Chine au Mexique: enjeux et menaces pour l'Amérique

François LAFARGUE

Depuis la fin des années 1990, la République populaire de Chine (RPC) multiplie les investissements en Amérique latine, principalement au Brésil, en Argentine et au Chili. Cette présence de la Chine obéit à trois objectifs principaux, diversifier son approvisionnement en hydrocarbures, trouver de nouveaux fournisseurs en matières premières, minière et agricole et élargir ses débouchés commerciaux. Le dynamisme des flux commerciaux illustre cette stratégie d'influence. Jusqu'au milieu de cette décennie, le Mexique ne semblait pas être une cible principale pour les entreprises chinoises. Une situation paradoxale, puisque le Mexique est, avec le Brésil, l'une des premières puissances économiques d'Amérique latine, et surtout doté de significatives réserves en hydrocarbures et en minerais. Mais Pékin se heurtait à une économie protectionniste, et entendait ménager la susceptibilité des Etats-Unis, peu enthousiastes à l'idée de voir la Chine étendre son influence au Mexique. Ces réticences semblent levées, puisque ces trois dernières années ont été marquées par une amplification des relations commerciale et économique entre la Chine et le Mexique, qui ne cesse de susciter de multiples interrogations.

Publication type: 
Scientific Article
Date de parution: 
01/2009
Support: 
Monde chinois (éd. Choiseul)