Publication

La Turquie : un tigre de papier

Frédéric ENCEL

Depuis plusieurs décennies, la majorité des observateurs présente la Turquie comme une nouvelle puissance incontournable. Mais le crash du Phantom F4 abattu par la Syrie a enfin laissé apparaître les évidentes faiblesses du tigre de l'Orient.
Ainsi la Turquie ne rugirait-elle pas si fort que cela… Voilà des décennies que des observateurs appellent, par pragmatisme disent-ils, à l'adhésion de ce pays à l'Union européenne pour des motifs stratégiques, eu égard à ses prétendus puissance de feu et intéressant positionnement moyen-oriental qui " protègeraient " le Vieux continent (de quoi ? la question ne leur est jamais posée).

Publication type: 
Press Article
Date de parution: 
01/2012
Support: 
Atlantico