Publication

Passé et présent de l'attrait géopolitique d'Israël pour l'Afrique noire

Frédéric ENCEL

Dès les premières vagues de décolonisation, les États africains et Israël nouent des relations sur le fondement de représentations partagées. Ces liens évoluent fortement au gré de l’actualité internationale et de l’émergence d’Israël comme puissance incontestée du Moyen-Orient. Cette stature nouvelle consacrée par les guerres des Six-jours (1967) et du Kippour (1973), ainsi que la traduction de la guerre froide sur le continent mettent fin à cet attrait réciproque, ce à l’exception notable de l’Afrique du Sud dont les relations avec l’État hébreu ont été pourtant longtemps surestimées. C’est seulement dans les années 90 que s’amorce le rétablissement d’une certaine normalité entre les États du continent et Israël.

Publication type: 
Press Article
Date de parution: 
01/2007
Support: 
Défense Nationale et sécurité collective