Publication

Rwanda pour un dialogue des mémoires

Frédéric ENCEL

Il n'est sans doute pas d'accusations plus infamantes, pour un gouvernement ou un régime politique en place, que celle d'instrumentaliser les victimes d'un génocide à des fins politiques. Qu'un pouvoir cherche à se renforcer ou à obtenir des avantages en exagérant la vulnérabilité de ses frontières, en trafiquant ses résultats économiques, en dissimulant sa véritable démographie ou encore en faisant vibrer la fibre nationale est parfaitement banal, en particulier s'il est de nature autoritaire. Qu'il ose en revanche utiliser les cendres ou les ossements de milliers de membres du peuple au nom duquel il (dit) exerce(r) son autorité apparaît comme abjecte, surtout s'ils incarnent les vestiges d'un génocide avéré et reconnu.

Publication type: 
Chapter
Date de parution: 
01/2007
Support: 
Albin Michel